ROUTE DU RHUM 2022

ROUTE DU RHUM 2022

A Saint-Malo, ont été inaugurées l’exposition « 50 histoires de la Route du Rhum », en hommage à Michel Etevenon, le créateur de la course, ouverte au public tout l’été, ainsi que les empreintes de Francis Joyon , vainqueur de l’édition 2018, sur le quai de la Route Du rhum. Quelle plus belle occasion que de lancer dès aujourd’hui l’édition 2022 ? Le départ sera donné à l’automne prochain et les contours de cette édition seront bientôt connus puisque l’organisateur, OC sport Pen Duick, a annoncé la publication de l’avis de course le 21 Juillet prochain.

Une journée sous le signe de l’histoire.

Imaginée et conçue par la Ville de Saint-Malo, en partenariat avec OC Sport Pen Duick, organisateur de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, abritée dans la gare maritime de la Bourse, l’exposition 50 histoires de la Route du Rhum retrace les grands moments de la Transatlantique depuis 1978, avec ses exploits et ses tragédies. Elle rend hommage à toutes celles et ceux qui ont rendu si unique, l’aventure de la Route du Rhum, à commencer par Michel Etevenon, son créateur.

La cité corsaire va vivre au rythme de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe avec cette exposition ouverte à tous et gratuite, pendant tout l’été 2021 puis les week-ends et toutes les vacances scolaires, jusqu‘au départ de la prochaine édition. De la photo, de la vidéo, tout un ensemble de contenus a été réuni pour permettre à tous, spécialistes ou novices, de se plonger dans l’histoire de la plus grande des transatlantiques.

Qui pour succéder à Francis Joyon, vainqueur en 2018 ?

Quelques minutes après cette inauguration se tenait l’autre temps fort de la journée avec la présence de Francis Joyon, vainqueur de l’édition 2018. Ce 12 juillet, le skipper d’IDEC a inauguré la plaque de ses empreintes moulées dans le bronze ; il a rejoint sur le quai de la Route du Rhum, les vainqueurs des 10 éditions précédentes, de Mike Birch à Loïck Peyron en passant par la regrettée Florence Arthaud, Michel Desjoyeaux ou encore le double vainqueur Laurent Bourgnon.

Enfin, tous ces moments ont rappelé tout ce qui fait le succès de cet incroyable rassemblement populaire et de cette course unique : De la petite anecdote au record de la traversée, des monocoques aux multicoques, de la fête populaire à Saint-Malo à la ferveur guadeloupéenne à l’arrivée… À 16 mois du départ, prévu le dernier week-end des vacances de la Toussaint 2022, la prochaine édition était évidemment dans toutes les têtes ! Et si la course délivrera son verdict sportif, l’organisation a dévoilé ses futures grandes échéances.

Donc Vivement 2022 ! 

Crédit photo: Ouest France

 

Share